News - République Tcheque


Dimanche 2 février 2014 7 02 /02 /Fév /2014 16:17

Le Figaro Voyageur vient de sortir un numéro exceptionnel sur Prague.  En commencant par une belle formule: "Voir Naples et mourir... Voir Prague et revivre".

Malheureusement, je n'ai pas encore eu l'occasion de l'acheter, le journal n'étant pas facilement trouvable dans la capitale tchèque.  Toutefois, si vous, futures expats, touristes, étudiants, avez la possibilité, n'hésitez pas.  Cela devrait offrir une belle base pour saisir les richesses historiques de la ville.  Et moi, je vous en reparlerai dès que j'aurai pu mettre la main dessus.

figaro-prague-copie-1.jpg

 

Tiens, j'en profite pour passer un bon plan pour visiter Prague en amoureux à la Saint Valentin: réservez un appartement Rentego pour deux nuits et recevez 3 jours gratuits.  Rendez-vous sur la page Facebook Rentego pour avoir plus de détails.

 

Merci à Cyril de m'avoir indiqué l'article ;)

Réagissez et laissez un commentaire
Voir les 0 commentaires

Vendredi 2 août 2013 5 02 /08 /Août /2013 08:22

S'il y a toujours des hauts et des bas en économie, c'est tout de même agréable de vivre dans un pays globalement dynamique.  C'est ce que confirme une étude de l'OCDE qui prédit une croissance annuelle moyenne du PIB de la République Tchèque à 2.1% d'ici à 2060.

PIB-republique-tcheque.jpg

Un pays plutôt libéral

Il est sûr que la Tchéquie est plutôt libérale. Depuis la sortie du communisme, le pays a une véritable soif de libertés économiques et entrepreneuriales.  Cela a d'ailleurs donné champs libre à certains escrocs notoires pour se faire des petites fortunes en exploitant les faiblesses d'un système qui se cherchait encore.

Je pense toutefois que nous sommes aujourd'hui sortis du gros des achats-reventes de biens de l'état.  S'il y a encore quelques petits abus comme la revente au noir des droits de rachats sur appartements nationaux ou des pots de vins dans le BTP, je pense que l'économie s'est assainie.

 

Production allemande extra-territoriale

C'est historique, les tchèques ont une belle économie de production que les allemands exploitent au maximum.  C'est en quelque sorte une arrière coure industrielle de l'Allemagne qui avec l'Europe a des facilités pour importer la majorité de la production.  Les exportations vers l'Allemagne représente 1/3 des exportations totales.  

 

Reste encore la barrière de la couronne tchèque et du taux de change mais vu que le pays dépend tant de ses exportations, elle suit généralement les mouvements de l'Euro.

republique-tcheque-allemagne-pacte-production.jpg

18ème au rang de la croissance moyenne du PIB d'ici 2060

De manière générale, c'est donc une croissance continue qui attend la République Tchèque.  18ème mondial, c'est le rang que donne au pays une récente étude de l'OCDE.  Avec 2.6% d'ici 2030, 1.9% jusqu'à 2060, on établit une belle moyenne à 2.1%.  C'est intéressant de voir que le pays sera donc certainement ex-aequo avec... les Etats-Unis.

logo-ocde.jpg

Bon, ce futur rose est à comparer avec des pays énormes comme l'Inde (5.1% de croissance prévue) ou l'Indonésie (4.1%) et à relativiser avec de véritables combats à mener contre le chômage qui est passé en 5 ans de 5% à 7.7%.  C'est toujours mieux que la moyenne européenne de 12.1% mais cela se sent déjà au quotidien.  Les tchèques connaissaient un chômage frictionnel avec un marché de l'emploi où ils pouvaient se permettre de changer d'entreprise pour quelques centaines de couronnes de plus et doivent maintenant faire face à une véritable concurrence sur les meilleurs postes.

 

Réagissez et laissez un commentaire
Voir les 1 commentaires

Dimanche 14 avril 2013 7 14 /04 /Avr /2013 21:02

Le festival des très courts est né il y a quinze ans à Pris. Il est aujourd'hui présenté dans plus de 100 villes dans 25 pays différents. Pour la première fois cette année il sera présent en République tchèque, au Kino Aero à Prague le 3 mai 2013.

  festival-films-courts-prague-2013.png

Une formule à succès a transformé cet évènement parisien en festival mondial, véritable pont entre les culture. Le festival est construit autour d'un concours international de film dont la seule règle est de ne pas excéder 3 minutes hors titre et générique. Ce format court permet à tous les réalisateurs de participer, il n'y a aucune contrainte de moyens ni de format. On y retrouve des oeuvres amateurs comme professionnelles. La sélection internationale est on ne peut éclectique, drôle, triste, musicale, poignante ou simplement belle.

festival-cinema-prague-tres-court-2013.jpg

 

Cette année, 46 films sont présents dans la sélection internationale. 46 Haïku du cinéma qui seront projetés dans les 100 villes du festival durant la même semaine. À l'issue des projections, le public votera et un prix du public, unique et sans frontière sera décerné au film qui a reçu le plus de voix. Celui de l'année dernière est un film argentin qu'on peut vous présenter ci-dessous.

At the Opera from Juan Pablo Zaramella on Vimeo.

 

 Pour avoir une chance de choisir le vainqueur de cette année et pour voir tous les films de cette sélection internationale unique, rendez-vous au Kino Aero. Le vendredi 3 mai à 19h00. Pour la première projection du festival international des très court à Prague. Info, programme et réservations.

 

Adresse Kino Aero:

Biskupcova 31

130 00 Prague 3

 


View Larger Map
Réagissez et laissez un commentaire
Voir les 1 commentaires

Rechercher dans Prahoo

Dessin d'Allan

Prahoo sur Facebook

Rejoins Prahoo sur Facebook pour partager tes infos de derniere minute

Syndication

  • Flux RSS des articles

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés