Jeudi 1 décembre 2011 4 01 /12 /Déc /2011 09:03

Avec la restauration récente (inauguration le 24 Octobre 2011) de la statue de Zizka veillant sur Prague, le musée de Vitkov sur la colline séparant Karlin de Zizkov s'offre un nouveau look.

statue-Zizka-defenseur-prague-hussite.jpg

Le rajeunissement de l'intérieur de ce bloc si imposant tronant au dessus de Prague vaut le détour.  Construit entre 1929 et 1938 pour célébrer la Liberté (naturellement, j'aurai cru à l'oeuvre de communistes aimant les gros blocs carrés et gris staliniens, eh ben non).  Sa terasse offre certainement la plus belle vue de Prague, de son chateau et des environs. 

vitkov-musee-prague-tchecoslovaquie-tchequie-prague.jpg

Je vous conseille chaudement donc d'y faire un tour visiter le musée moderne expliquant les terribles évenements depuis l'avènement de la Tchécoslovaquie dont la France était un fervent allié (avant de l'abandonner en 1938 aux mains de l'Allemagne nazie suite aux accords de Munich).

Les explications sont souvent disponibles en anglais bien que les versions tchèques soient généralement plus fournies.

On y retrouve entre autre les affaires que portait Jan Palach avant de se mettre le feu sur la place Venceslas en 1969 pour protester contre le régime communiste et réveiller les conciences qui acceptaient leur triste destinée.

jan-palach-copie-1.jpg

C'est aussi là que se trouve le mausolée des soldats inconnus.  Vous pouvez y lire le serment que font soldats et présidents tchèques.

Le musée a été bien pensé, utilise le multimedia pour nous faire revivre l'ambiance d'alors et explique finalement beaucoup le rôle des principaux politiques tchècoslovaques tels que Tomas Garrigue Masaryk (le créateur de la Tchécoslovaquie à la fin de la première guerre mondiale) ou le detesté Klement Gottwald qui déposa le Président Benes en 1948 pour livrer le pays au bloc soviètique.

Je vous conseille de vous arrêter au café qui offre lui aussi une très belle vue sur l'Est de la ville.

 

Je reviendrai avec un post dédié à Jan Zizka de Trocnov, cet étonnant Prince qui fut brigand, mercenaire et le plus grand général des guerres hussites.  Ce guerrier entraina une des meilleures troupes entre autre composée de femmes (armées de fléaux, elles sont souvent representées en fonds de tableau dans les représentations de Zizka) pour défendre Prague le 30 juin 1420 contre Sigismund, roi de Hongrie qui au nom du pape voulait mater la résistance Hussite.

porte-sculptee-zizka-femmes-fleaux.jpg

 

Bonne visite!

 

Plus de détails:

Voir le site des Monuments Nationaux

Accessible depuis Florenc à pied (belle petite montée toutefois) ou par l'autre extremité de la longue colline depuis l'arrêt Ohrada.

Ouverture: jeudi au dimanche de 10 à 18 heures

Tickets:

- 110 CZK pour adultes, 

- 60 CZK tarif réduit,

- 170 CZK pour les familles (2 adultes, 3 enfants),

- gratuit pour les enfants de moins de 6 ans.

 

vitkov-musee-vue-terrasse.jpg

statue-jan-zizka-trocnov.jpg

Réagissez et laissez un commentaire
Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Rechercher dans Prahoo

Dessin d'Allan

Prahoo sur Facebook

Rejoins Prahoo sur Facebook pour partager tes infos de derniere minute

Syndication

  • Flux RSS des articles

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés