Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 août 2014 4 14 /08 /août /2014 19:43

La République tchèque a vécu sous le communisme pendant plus de 40 ans (1948 à 1989) et en a largement souffert, y a sacrifié une partie de sa puissance industrielle et pris un retard considérable économiquement.

 

Si aujourd'hui, la majeure partie du centre ville ne montre que peu de séquelles, il aura tout même fallu près de 20 ans pour que Prague retrouve ses vives couleurs d'antan.

 

Les tchèques et les séquelles du communisme

Pour les jeunes expatriés, le communisme tchèque est un concept un peu vague qui se sent encore chez les vieilles générations ou dans les campagnes reculées de Bohème et Moravie.  S'intéresser à cette époque permet toutefois de comprendre tout un pan de la culture moderne locale: l'envie de voyager  des tchèques, leurs ambitions hatives et un entrepreneuriat parfois un peu sauvage ou au contraire leur manque de dynamisme avec leurs systèmatiques échappées du week-ends dans leurs discrètes "chatas" (chalets). 

place-wenceslas-1969-copie-1.jpgUn petit exemple d'une séquelle ressentie encore aujourd'hui (dans les restaurants et les taxis, voir mon article sur une journée pourrie à Prague) est leur expression: "qui ne vole pas au travail, vole sa famille" et qui se traduisait à l'époque par la nécessité d'améliorer autant que se pouvait l'ordinaire par des voies un peu détournées.

 

Personnellement, j'ai vécu cette époque lors de voyages annuels et je me souviens encore vivement des rues désertes et des échafaudages qui supportaient des façades décrépies et noircies par le chauffage au charbon,  la possibilité de se garer n'importe où sur la place Wenceslas sans être arrêté par une horde de policiers aux beaux gilets jaunes fluos ou encore le manque de fruits "exotiques" dans les magazins.

 

Voici donc un petit aperçu de Prague sous le communisme.

 

La maison municipale dans les années 60 et 70

 

place-republique-prague-communisme.jpg

prague-maison-municipale-communisme.jpg

Source: idnes

 

Un peu plus loin, le centre commercial "chic" Bila Labut (le 'cygne blanc') à la même époque

bila-labut-communisme-centre-commercial-Prague.jpg

Source: velkakecja.pise.cz

 

 

Les tanks dans Prague en 1968 durant le Printemps de Prague

tanks-russes-prague-1968.jpg


printemps-prague-tank.jpg

source Ihned

 

 

Des rues sales qui servaient à faire la queue devant les magazins 

tramway-communisme-prague.jpg

queue-achat-magazins-prague-communiste.jpg

Source: Blog de Petr Cech

 

Prague sous le neige et le communisme...

 prague-sous-la-neige-et-le-communisme.jpg

Source: ifotovideo

 

Et dans les brumes de charbon

wenceslas-brume-communiste.jpg

Source: Npu.cz

 

La chute du communisme, la révolution de velours à Prague en 1988-89

 

Voici une petite vidéo sur la fin du régime communiste lors de la révolution de velours (qui comme vous le verrez n'était pas si douce que cela).

 

 

Je finis ce petit post en vous recommandant la lecture de l'excellent 'l'Insoutenable légèreté de l'être" de Kundera qui vous donnera un petit aperçu de l'état d'esprit des tchèques alors: rebelles et résignés.

 

 

Dites moi si cet article vous a plu et je fouillerai pour trouver plus de clichés de l'époque.

 

 

Partager cet article

Published by Prahoo - dans Photos et images
commenter cet article
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 11:11

La Chambre de commerce franco-tchèque est hyperactive et en mouvement.  C'est d'ailleurs le principal objectif de sa nouvelle thématique qui recoupe rencontres des entreprises francophiles, sports et évènements de rapprochement entre les acteurs français en République tchèque: c'est la "CCFT en mouvement".

Tournoi de pétanque à Prague

tournoi-ccft-petanque-troja-2014-copie-3.JPGUn beau exemple, c'est le tournoi de pétanque annuel qui aura lieu à Prague le jeudi 28 août à 16h30 dans les parcs du splendide chateau de Troja (au nord de Prague, tout proche du zoo, accessible par le bus 112 depuis la gare de bus de Nadrazi Holesovice).  C'est un évènement chaleureux à ne pas manquer.

 

Comptez 2400CKZ pour une équipe de 3 ce qui peut paraître cher mais les vaut largement avec nourriture, boissons et bonne humeur incluses.

 

 

Actu CCFT: le site d'actualités

site-actualites-tchequie.JPGLa Chambre vient aussi de lancer un nouveau portail moins corporatif, plus grand public destinés aux actualités des membres mais aussi des informations culturelles, sociales, économiques en République tchèque. C'est une très bonne source francophone sur ce qui se passe ici et si vous êtes déjà lecteur du magazine Contact, vous y retrouverez la touche agréable de l'équipe de rédaction de la CCFT.

 

C'est définitivement un media dynamique que veut offrir la Chambre à l'ensemble de la communauté francophone (ou plutôt francophile puisque tous les articles sont disponibles en tchèque aussi).  

Bien évidemment, le site corporatif est toujours disponible pour les professionnels.

 

Par

Partager cet article

27 juin 2014 5 27 /06 /juin /2014 13:12

Les élections des conseillers consulaires sont terminées et les résultats ont été proclamés par Fleur Pellerin, notre ministre des français de l'étranger début juin. Ils sont disponibles pour le monde entier.

 

On y découvre de belles anecdotes comme la participation de 587 électeurs à Monaco pour voter pour une seule liste ou l'absence de candidat en Ukraine (les bâtiments diplomatiques étaient fermés au moment de la clôture de l'inscription des listes).

 

Les résultats pour la République tchèque sont encourageants, il y a eu une participation de plus de 31% ce qui classe les Français de république tchèque parmi les plus civiques de cette élection. Vous connaissez maintenant les noms de vos nouveaux conseillers consulaires tels que publiés sur le site de l'ambassade le 27 mai :

 

  • Guillaume Eloy

  • Helena Briard

  • Dorothée Leidier

 

Les français de République tchèque ont donc élu des représentants à étiquette (UMP et ADFE), mais les listes indépendantes n'ont pas démérité en rassemblant, à elles deux, prêt de 35 % des suffrages exprimés. Bravo à l'ensemble des candidats et félicitations aux élus.

resultats-republique-tcheque-copie-1.jpg

 

 

Les 90 conseillers AFE

 

Les élections ne sont pas terminées, selon la loi déjà citée, les 442 nouveaux conseillers consulaires (443 prévus par la loi moins le conseiller pour l'Ukraine) ont maintenant élu les 90 conseillers AFE. Les conseillers AFE continueront de représenter les Français de l'étranger auprès du Ministère des affaires étrangères. Leur pouvoir et tout aussi limité que les conseillers consulaires mais il reste important puisqu'à un échelon supérieur.

 

Pour ce scrutin, les conseillers de République tchèque se trouvent regroupés avec ceux de Pologne, Russie, Bielorussie, Arménie, Georgie, Bulgarie, Bosnie-Herzegovine, Macédoine, Albanie, Kosovo, Monténégro, Croatie, Hongrie, Roumanie, Moldavie et Serbie (le conseiller pour l 'Ukraine manque toujours). Ensemble, ils ont voté pour élire 3 délégués AFE en leur sein.

 

Cette élection est dite à suffrage indirect parce que nous n'élisons pas directement nos représentants. Il seront pourtant nos interlocuteurs si nous avons des griefs à faire remonter au ministère des affaires étrangères (MAE). Connaissant les étiquettes d'une grande partie des 19 électeurs, les comptes sont presque faits et il faut pour les candidats, regrouper le plus de courants possible derrière une seule liste. C'est pourquoi il n'y a eu que trois listes en présence, une à gauche, une à droite et une au centre.

      candidats-AFE.jpg

Pour les chauvins, vous remarquerez que deux candidats sont issus des élus de République tchèque : M. Guillaume Eloy sur la liste de droite et Mme Helena Briard sur la liste de gauche.

 

Pour ce scrutin, le vote est obligatoire. Les 19 électeurs ont dû se rendre à Varsovie le week-end du samedi 21 pour déposer leur bulletin dans l'urne à moins qu'ils n'aient déjà voté en remettant leur bulletin sous double enveloppe à leur ambassadeur ou à leur chef de poste consulaire.

 

Le dépouillement des 19 votes a été rapide et les résultats ont été proclamés dès le lundi sur le site de l'ambassade de France en Pologne. Nos nouveaux conseillers AFE sont :

 

  • M. Guillaume ELOY
  • Mme Jeanne DUBARD
  • Mme Pascale SEUX

 

Notons que Pascale Seux, seule déléguée AFE de gauche, est la suppléante de notre député Pierre-Yves Le Borgn’. Si ce dernier ne peut plus assurer ces fonctions, Pascale Seux aura le droit de cumuler les fonctions de conseillère consulaire, déléguée AFE et députée. Mais nous n'en sommes pas là. Ces nouveaux délégués AFE sont à votre disposition pour recueillir vos griefs au sujet de la manière dont le ministère des affaires étrangères et européennes s'occupent des français à l'étranger. Pour les joindre, l'ambassade de France en Pologne a pris soin de publier leur coordonnées avec les résultats.

 

Pour connaître l'ensemble des délégués AFE élu le 22 juin, le sénat a publié les résultats complets sur PDF. Le renouvellement de cette assemblée est plutôt radical. Il y aura beaucoup de nouvelles têtes à la session de la rentrée en Septembre prochain. Félicitations à tous nos élus et bonne chance pour cette mandature.

 

 

Au tour des sénateurs

 

Les élections qui nous concernent ne sont pas terminées. Le 28 septembre prochain ce sont 6 sénateurs qui nous représentent qui laissent leur siège : Robert del Picchia, André Ferrand, Christophe-André Frassa, Claudine Lepage, Christian Cointat et Richard Yung.

 

Pour ceux qui suivent un peu, la campagne a commencé depuis longtemps avec le soutien de certains sénateurs sortants à des candidats aux élections consulaires.

 

Cette fois encore, nous n'aurons pas à nous rendre aux urnes pour élire les nouveaux sénateurs, juste laisser nos conseillers consulaires voter en notre nom. Cela permettra à Prahoo de renouer avec les billets non politiques et plus adaptés à la météo estivale.

 

 

Par Alix

Partager cet article

28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 19:39

L'Ambassade de France et son nouvel Ambassadeur, Monsieur Jean-Pierre Asvazadourian, organisent avec Ubifrance et l'Institut français de Prague une semaine française justement appelée "Tyden française v Praze" du dimanche 1er juin au vendredi 13 juin

 

semaine-francaise-prague-2014.png

 

Vous retrouverez plein de détails sur le site de l'évènement (malheureusement fait un peu à la va vite et avec pas mal de petites fautes.  Je ne critique pas trop, j'en fais aussi...) Tyden Francaise.cz.

 

Les grands évènements publiques

 

Des soirées cinématographiques autour de la mode française ou de la célébration de l’Anniversaire du Débarquement de Normandie auront lieu à l’Institut français de Prague.

sauver-soldat-ryan-ifp.jpg

Le Parcours du goût (dont le lien ne marche pas pour l'instant) qui vous poussera à redécouvrir le bon vivre à la française.

Parcours-du-gout-semaine-francaise.jpg

La Fête de l’amitié franco-tchèque, le samedi 7 juin 2014 de 12h00 à 20h00 au parc de Ladronka, sera une manifestation grand public, ouverte à tous les Pragois avec des animations ludiques et musicales, des stands de dégustation et ventes de produits du terroir français et exposition de voitures françaises. Cette fête se déroulera après les franco-foulées qui auront lieu le samedi matin au parc Hvzeda.

 

 

 

Programme générale de la Tyden française 

Voici un rapide résumé:

  • Dimanche 1er à 12h00: Parcours du goût - Expériences gustatives

 

  • Lundi 2 à 18h00: Défilé de Mode des Lycèes professionnels (Mairie de Prague 1? mais sur invitation),

 

  • Mardi 3 
    • à 19h30: Retransmission en Direct du Ballet de l'Opéra National de Paris pour une représentation de Balanchine de Benjamin Millepied (au Kino 35, Stepanska 35),
    • à 11h00: Début des projections de "La mode Made in France", biopics et documentaires sur les grands mouvements de la Mode française (Kino 35 à l'Institut, 50 à 80 CZK par séance du 3 au 13 juin)

 

  • Mercredi 4: 
    • à 13h00 - Défilé de Mode des Professionnels du prêt à porter (à l'Ambassade sur invitation),
    • à 8h30 - Vins et spiritueux rencontres de professionnels (Hotel Jalta sur invitation
  • Jeudi 5 
    • à 8h30: Tournoi de Golf de la Chambre de Commerce Franco-tchèque (Loreta Golf sur inscription)
    • à 18h00: Vernissage de l'exposition d'affiches publicitaires (Galerie 35 entrée libre)
    • Spectacle de danse Cédric Andrieux de Jérôme Bel dans le cadre du festival "Tanec Praha" (théâtre Ponec de Zizkov, entrée payante)
    • à 21h00: Lecture scénique avec Beoît Duteurtre (Théâtre Minor, entrée payante),
    • à 15h00: Remise des Prix du Lycée horticole de Litomysl par Monsieur l'Ambassadeur Jean-Pierre Asvazadourian (Ambassaden entrée sur invitation)

 

  • Vendredi 6 à 18h00: Soirée "Débarquez à l'Institut" avec projections des films "La vie de château" (Rappeneau, 1965) et de "Il faut sauver le soldat Ryan" (Spielber, 1998) (Kino 35 à l'IFP, entrée gratuite).

 

  • Samedi 7
    • à 10h00: Franco foulée 2014 organisée par les élèves des Lycées Français de Prague et Jan Neruda (Parc Hvezda, participation gratuite).
    • à 12h00: Fête de l'amitié franco-tchèque pour toutes les familles (Parc Ladronka)
  • Dimanche 8 à 11h00:  Exposition DESIGN Expo-Vente (Pisceka brana Café Galerie, entrée 100 CZK)

 

  • Lundi 9 à 18h00:  "Conférence Si Versailles m'était conté..." (Kino 35 de l'IFP, gratuit)

 

  • Mardi 10 
    • à 10h00: Conférence Environnement des affaires et attractivité de la France organisé avec le Ministère tchèque de l'Industrie et du Commerce, la CCFT, l'AFII et la Confédération des Industries tchèques (Ministère de l'Industrie et du Commerce).
    • à 19h00: Pièce de théâtre "Bruit de couloir" de Clément Dazin dans le cadre du festival "Tanec Praha" (théâtre Alfred, entrée payante de 190 à 290 CZK)

 

  • Mercredi 11 juin à 18h00: Café Littéraire avec Benoît Duteurtre (Café de l'Institut, entrée gratuite)

 

  • Jeudi 12 à 19h00:  Concours Envie de France... La France touristique et gastronome (Ambassade de France pour une remise des prix le lendemain).

 

  • Vendredi 13 à 20h00: Pièce de Théâtre "Les Cigales" d'Elizabeth Mazev (Théâtre Na Pradle-Besedni, entrée payante 300CZK)

 

 

Programme de 'La Mode Made in France"

 

  • Coco avant Chanel le 3 juin à 11h – 50 Kč / KINO 35 Anne Fontaine (France, 2009, 1h50)

 

  • Histoire(s) d‘Elle le 5 juin à 11h – 50 Kč / KINO 35  David Teboul (France, 2005, 1h24)

 

  • Yves Saint Laurent avenue Marceau le 7 juin à 16h – 50 Kč / KINO 35  David Teboul (France, 2002, 1h27)

 

  • Yves Saint Laurent le 7 juin à 18h30 – 80 Kč / KINO 35  Jalil Lespert (France, 2014, 1h46).

 

  • Yves Saint Laurent Le temps retrouvé le 10 juin à 11h – 50 Kč / KINO 35 David Teboul (France, 2002, 1h18)

 

  • Le défilé (5 min)+ Blanche-neige le 11 juin à 18h30 – 80 Kč / KINO 35

 

  • Les mains d’Hermès le 12 juin à 11h – 50 Kč / KINO 35 Frédéric Laffont, Isabelle Dupuy-Chavanat (France, 47 min).

 

  • Et Elle créa la femme le 13 juin à 11h – 50 Kč / KINO 35 David Teboul (France, 2006, 1h24)

Partager cet article

23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 08:22

urne-elections-conseillers-consulaires-tchequie-copie-1.jpgLa campagne pour l'élection des conseillers consulaires touche à sa fin et Prahoo est fier d'avoir pu la couvrir en vous faisant découvrir les services consulaires avec l'Interview de notre Consule, le rôle de conseiller consulaire et les programmes des candidats. Enfin cette semaine, vous avez pu découvrir les têtes de listes par le biais d'interviews (une seule sur les quatre n'a pas répondu à mes questions), seul(e)s candidat(e)s véritablement appelés à être élu(e)s (sauf score exceptionnel) et cela vous aidera je l'espère à faire votre choix.

 

Certains ont d'ailleurs déjà fait leur choix en votant par Internet. Selon les chiffres du ministère, 274 d'entre vous ont utilisé ce moyen pour voter, faisant de la République tchèque, avec 14,5 % de participation en ligne, le deuxième pays où la participation est la plus élevé derrière le Danemark (avec 14,6 %). Pour ces élections la participation globale ne dépasse pas 7,08 % ce qui est le plus mauvais taux depuis que le vote en ligne existe. J'ai critiqué il y a quelques jour un système qui n'inspirait pas confiance mais il est certain que les raisons de cette forte abstention sont multiples.

 

Reste le vote à l'urne qui aura lieu ce dimanche, dans les locaux de l'ambassade de France de 8h à 18h. Le Palais Buquoy hébergera deux bureaux de vote ce jour là. L'un sera ouvert pour l'élection des conseillers consulaires et l'autre pour l'élection des députés au parlement européen. Vous me retrouverez dans le second bureau ou j'assurerais le rôle d'assesseur. Mais avant cela, il est opportun de me présenter et d'expliquer ma motivation à couvrir cette campagne.

 

 

alix-copie-2.jpgArrivé à Prague en juin 2012, je sortais d'une campagne électorale où j'étais remplaçant d'un candidat sur la 4ème circonscription des français établis hors de France. Cette campagne était passionnante et j'ai découvert beaucoup de réalités et de besoins des français à l'étranger. Cela m'a encouragé à poursuivre mon engagement politique. J'ai par exemple suivit la réforme de la représentation des français à l'étranger et je me suis préparé pour être candidat au poste de conseiller consulaire. Hélas, n'ayant pas préparé cela en équipe, je n'ai pas pu déposer de liste. Qu'à cela ne tienne, j'ai utilisé ma préparation et mon temps à essayer de faire passer l’intérêt que j'avais pour ce scrutin et la vie de la communauté française en République tchèque. J'espère en avoir motivé quelques uns d'entre vous à aller voter ce dimanche.

 

Alix

Partager cet article

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 19:59

Pouvez vous vous présenter ?

 

guillaume-eloy-ump-copie-1.jpgJ’ai 47 ans, je suis marié à une Slovaque qui a grandi à Prague et aux Etats-Unis, je suis l’heureux papa de trois enfants franco-tchèques (les deux ainés ont effectué toute leur scolarité au Lycée Français de Prague et notre petite dernière est inscrite pour la rentrée prochaine). Je vis en République tchèque depuis 22 ans, à Prague.

Je dirige une société que j’ai créée en 1999 et qui compte aujourd’hui une quinzaine de collaborateurs dans les secteurs de l’immobilier et de la construction en République tchèque, je suis passionné d’architecture et en particulier de restauration de batiments anciens.

 

 

Pourquoi vous présentez-vous à cette élections des conseillers consulaires ?

J’aimerai faciliter la vie des Français qui résident en République tchèque et ma connaissance du pays me permet de venir en aide aux nouveaux arrivants.

Le sens nouveau que prennent les thématiques des français établis hors de France est pour moi un atout : la politique européenne ne peut se penser sans le niveau national et local. Vivre à l’étranger, c’est aussi garder ses droits et ses devoirs de citoyen français dans une Europe nouvelle et les conseillers  consulaires en sont les porte-paroles locaux. 

 

 

Le poste de conseiller consulaire est nouveau, comment comptez-vous exercer ce rôle ?

Le rôle des conseillers consulaires sera très local, ils seront un peu l’équivalent des conseillers municipaux en France.

Ils auront un rôle de relais de proximité auprès de l’Ambassade et du Consulat. Ils doivent etre aussi un véritable acteur pour la mise en place des politiques en faveur des Français de l’étranger : enseignement, emploi et formation professionnelle, aides sociales, etc.

Ensuite, ils pourront faire remonter les différents problèmes rencontrés directement auprès des conseillers AFE ou des sénateurs (ils éliront parmi eux  les représentants à l’AFE et  les 12 sénateurs des Français établis hors de France).

conseillers-consulaires-ump    

 

Les élections AFE ont toujours eu une faible participation, pensez-vous que cette élection attirera les électeurs ?

D’abord il y a une communication efficace du Consulat, et pour la première fois la possibilité de voter par internet, ou à l’urne le 25 mai en meme temps que les élections européennes.

En rencontrant un très grand nombre de Français de République tchèque, j’ai noté un véritable interet pour les conseillers consulaires qui participeront de façon active à leur vie quotidienne et auront aussi une influence sur la vie politique de l’Hexagone.

Si nous augmentons, ne serait-ce qu’un peu la participation, c’est un gain pour la démocratie.

 

 

Interview recueillie par Alix

Partager cet article

21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 13:51

A une semaines de la première élection des conseillers consulaires, nous allons essayer de mieux vous faire connaître les têtes de liste qui seront peut être vos future représentants auprès des autorités françaises en République tchèque. Chaque jour qui nous sépare du scrutin vous présentera l'interview d'une tête de liste. Aujourd'hui : Silvano Pedretti, Conseillers consulaires indépendants.

 

 

Pouvez vous vous présenter ?

Silvano-Pedretti-candidat-conseiller-consulaire-cci.jpgEn 2004, Silvano Pedretti est candidat aux élections européennes. Son mouvement, EC2009, formant une coalition avec la liste tchèque Ceskyupech, remporte un grand succès avec plus de 12 % des suffrages et trois députés au Parlement européen. L’objectif principal de sa candidature était de combattre la corruption en Tchéquie et de préparer un avenir meilleur pour les enfants de la prochaine génération.

 

Silvano Pedretti décide ensuite de participer à la vie citoyenne en représentant les Français de l’étranger, tout d’abord en tant que président de l’Union des Français de l’Étranger (UFE) puis en tant qu’indépendant.

 

 

Pourquoi vous présentez­vous à cette élections des conseillers consulaires ?

 

  • Au cours de ces dix dernières années, son travail auprès du consulat et de l’ambassade a été riche en expériences :
  • Éducation avec la Commission locale des Bourses et le Conseil d’établissement du Lycée français de Prague.
  • Comité consulaire pour la Protection et l’Action sociale (retraite, sécurité).
  • Participation au test vote électronique et à l’établissement de la Liste électorale consulaire.
  • Nombreuses rencontres, mutuellement très enrichissantes, avec des expatriés aux profils très divers.

 

Avec la réforme législative de 2013 qui crée le poste de conseiller consulaire élu par l’ensemble des ressortissants français résidant en Tchéquie, Silvano Pedretti décide de créer la liste des CCI avec une équipe dynamique et expérimentée.

 

Depuis très longtemps, il estime que les sujets qui concernent les expatriés n’appartiennent pas à un courant particulier ou à un parti politique (PS avec l’ADFE­Français du Monde, ou UMP).

 

Le poste de conseiller consulaire est nouveau, comment comptez­vous exercer ce rôle ?

 

Avec son équipe, et le soutien du sénateur Robert del Picchia, il propose en tant qu’expatrié comme vous, une véritable alternative en votant pour l’expérience locale et la liste des Conseillers Consulaires Indépendants

 

 

Les élections AFE ont toujours eu une faible participation, pensez­-vous que cette élection attirera les électeurs ?

 

Concernant le taux de participation , il est clair que les dernières élections AFE n'ont que très peu motivé les électeurs sans doute du au faible enjeu politique et au peu de communication autours de ces élections ; les élections à venir auront également le plus faible taux de participation parmi les autres types d''élections ( présidentielles , législatives , municipales, régionales...) toutefois , le taux de participation sera sans doute un peu supérieur aux précédentes élections AFE pour les raisons suivantes: 

 

  • progrès sur le vote électronique 
  • élections européennes concomitantes
  • effets nouvelles élections 
  • meilleurs communication et utilisation du digitale en progrès ( email, site web, ...)

 

On peut s'attendre à un taux de participation d'environ 30% avec une importante moitié par le vote électronique ....

 

Interview recueillie par Alix

Partager cet article

20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 19:25

Pouvez vous vous présenter ?

 

solange-comite-droit-francais-tchequie.jpgBonjour, je suis arrivée à Prague en 1995, en tant qu’étudiante, dans le cadre d’un échange universitaire. Je me suis ensuite engagée dans des études doctorales et j’ai obtenu le titre de docteur en droit français et tchèque, avec une spécialisation en droit européen.

 

J’ai rencontré mon mari Nicolas, à Prague, pendant mes recherches au Centre français de recherches en sciences sociales de Prague. Nous avons, tous les deux, décidé de rester à Prague et d’entamer une carrière universitaire à l’Université Charles. 

 

Je suis actuellement chercheure au Centre de droit comparé de la faculté de droit de l’Université Charles de Prague. Je travaille, entre autres, sur le droit de séjour des citoyens de l’Union résidant dans un autre Etat membre.

 

Nous avons une petite fille de 3 ans, Sara, qui est née à Prague.

 

 

Pourquoi vous présentez-vous à cette élection des conseillers consulaires ?

 

Aider les migrants à bien s’intégrer dans la société d’accueil, rassembler des personnes de milieux différents m’a toujours intéressée et poussé à agir.

 

Dès mes premières années d’étude à Toulouse, j’ai fondé l’association AEGEE-Toulouse qui s’occupait, entre autres, d’accueillir et d’intégrer les étudiants étrangers, de passage dans la ville rose. Plus tard, j’ai travaillé dans l’humanitaire. Je me suis intéressée aux migrants quels qu’ils soient, citoyens de l’Union européenne, ressortissants de pays tiers, demandeurs d’asile, réfugiés etc. J’ai travaillé comme juriste au Centre tchèque pour les questions de migration et pour l’association Berkat où je réglais les problèmes de séjour en Tchéquie. 

 

En tant que chercheure à la faculté de droit, je m’intéresse particulièrement à la situation des citoyens de l’Union (comme vous et moi) qui ont choisi de vivre dans un autre Etat membre, pour une courte ou une plus longue durée.

 

J’ai été nommée dernièrement représentante permanente de la juge H. Pipkova au Comité pour le droit des étrangers, chargé de conseiller le gouvernement tchèque en matière législative. Cette fonction est très proche de celle du conseiller consulaire, puisqu’il s’agit d’informer le gouvernement tchèque sur les besoins des étrangers et de l’aider à mieux construire sa politique d’intégration des étrangers. 

 

Je prends aussi très à cœur la situation des personnes discriminées, en difficulté. J’ai ainsi travaillé pour une association qui s’occupait de l’intégration des enfants roms dans la société tchèque et j’ai accompagné, pendant plusieurs années un groupe de volontaires, chargé d’apporter un soutien psychique et une aide à des immigrées bulgares à Prague, victimes de la traite des êtres humains. 

 

En tant qu’enseignant-chercheure, j’ai eu l’occasion, à plusieurs reprises, de collaborer avec l’ambassade de France à Prague ou le Cefres, dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement ou de la culture. En tant que maman, j’ai déposé, comme nombre d’entre vous, un dossier de bourse scolaire au Consulat.

 

C’est donc tout naturellement que j’ai décidé de me présenter à ces élections, avec le souhait de vous faciliter votre intégration ou votre séjour en République tchèque, d’être à l’écoute de vos suggestions et de vous informer sur les politiques consulaires qui vous concernent.

 

 

Le poste de conseiller consulaire est nouveau, comment comptez-vous exercer ce rôle ?

 

Les conseillers consulaires sont les relais des ressortissants français auprès des instances consulaires et diplomatiques. Ils représentent aussi les intérêts des français auprès des sénateurs et députés de l’étranger. Dans cette mission, les domaines d’intervention du conseiller consulaire sont, pour l’instant, très larges. Il faudra, sans doute, dans l’avenir poser certaines limites. C’est la pratique qui nous apprendra à mieux délimiter cette fonction pour que le conseiller consulaire puisse exercer au mieux sa fonction d’élu de proximité. 

 

La première qualité que l’on attend d’un élu local, selon moi, est la capacité d’écoute. Cette écoute doit être non-partisane, viser tous les français quelque soit leur statut (nouvel arrivant et résident de longue durée, actif et non actif, praguois et provinciaux). Pour cette raison, je compte organiser une permanence, une fois par mois pour rencontrer les français de Tchéquie, tout en restant disponible en cas d’urgence. Je souhaiterais aussi mettre en place un groupe de réflexion multipartite pour les questions importantes (par exemple, sur les frais d’inscription du lycée français et les bourses scolaires). Bien entendu, les français de Tchéquie pourront me joindre, en dehors des permanences, par email ou téléphone. En cas de besoin, des rendez-vous ad-hoc pourront être organisés.

 

La deuxième qualité attendue du conseiller consulaire est le devoir d’information. Je transmettrai régulièrement aux services de l’Ambassade de France et aux représentants des français de l’étranger les propositions, les souhaits de nos compatriotes (par email et sur place). De même, j’informerai les français de Tchéquie des enjeux des différents conseils consulaires. Des emails seront envoyés avant chaque conseil consulaire, pour que les personnes concernées puissent réagir. Ceux qui n’ont pas d’emails devront me prévenir afin que je puisse les contacter autrement (courrier, appel téléphonique). Je propose aussi de renforcer le site des contacts utiles de l’Ambassade de France sur Internet, en y insérant, par exemple, une liste des associations tchèques fournissant une assistance juridique et sociale gratuite, en français ou en anglais, aux étrangers. Un compte-rendu régulier de mes activités sera communiqué aux français de Tchéquie par email.

 

La troisième tâche du conseiller consulaire est de conseiller ses compatriotes. Notre équipe est composée de personnes provenant de milieux professionnels différents (juriste, politologue, entrepreneur, directeur financier, médecin, ingénieur), ayant une longue expérience du terrain tchèque et de bonnes relations avec l’ambassade de France à Prague. En nous reposant également sur nos réseaux d’amis et professionnels, nous serons capables de conseiller utilement les français de Prague et de les diriger vers les services compétents. Mon appartenance au Comité consultatif pour le droit des étrangers me permettrait également d’informer le gouvernement tchèque de certaines questions problématiques touchant de nombreux français à Prague, comme par exemple, le problème de la coordination de la sécurité sociale ou des régimes de retraite. Je m’engage à travailler en synergie avec l’ambassade de France et les représentants des français de l’étranger dans le domaine des politiques consulaires.

 

La dernier rôle que le conseiller consulaire devra exercer est sa participation au vote des sénateurs de l’étranger. Concernant cette question, je m’efforcerai de faire le bon choix, indépendamment des pressions politiques et économiques, prenant comme critère principal, l’intérêt des français de Tchéquie.

 

 

Les élections AFE ont toujours eu une faible participation, pensez-vous que cette élection 

attirera les électeurs ?

 

Je pense que l’élection des conseillers consulaires devrait attirer certainement plus d’électeurs que les élections AFE. Ceci, pour deux raisons : d’une part, le vote électronique permet aux compatriotes qui ne peuvent pas se déplacer de voter sur Internet. D’autre part, les candidats à la fonction de conseiller consulaire, résidant sur place, sont mieux connus des  électeurs que les autres représentants des français de l’étranger, physiquement éloignés des 

français de Tchéquie. Les campagnes électorales locales ont certainement plus d’impact car  les électeurs ont la possibilité de rencontrer les candidats.

 

Enfin, je dois dire que les élections des conseillers consulaires ont fait l’objet de beaucoup de communication, que ce soit sur le site de l’ambassade de France à Prague ou à travers les emails que les électeurs recoivent.

 

 

Interview recueillie par Alix.

Partager cet article

15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 16:42

A deux semaines de la première élection des conseillers consulaires, nous vous présentons les quatre listes en lice pour les 3 postes de conseillers en République tchèque. Nous avons demandé à chacune des têtes de liste de nous présenter leur programme. Les réponses ont été très différentes d'une liste à l'autre alors nous vous les livrons verbatim afin que vous puissiez vous faire une idée.

 

Tous ensemble, unis et solidaires

 

Chers compatriotes français en République tchèque!

programme-adfe-fdm.png

 

Pour la première fois dans l´histoire nous avons la possibilité d´élire nos représentants auprès de l’ambassade de France à Prague.

 

Les trois conseillers consulaires que nous allons élire le 25 mai 2014 en République tchèque seront vos représentants auprès des instances françaises à l´étranger, dans les commissions consulaires de bourses, CCPAS et autres.

 

Ils défendront vos intérêts et faciliteront vos démarches auprès de ces instances.

 

Ils donneront leur avis sur tous les points d’intérêt général, s’attachant en particulier aux thèmes éducatifs, sociaux, économiques et sécuritaires.

 

Ils seront prêts à répondre à vos questions, à transmettre si besoin vos demandes et à vous orienter vers les services compétents.

 

Ils s’appliqueront à relayer et à diffuser des informations sur tous les sujets qui touchent les Français de l’étranger, ils seront en liaison directe avec vos représentants en France (députés et sénateurs).

 

Notre liste intitulée « Tous ensemble, unis et solidaires » vous propose des candidats auxquels sont chers les idéaux de justice sociale et qui s’engagent à donner de leur temps pour :

 

  • vous écouter,
  • vous informer de tout ce qui vous concerne,
  • veiller que les bourses scolaires soient adjugées de manière juste,
  • faire au mieux pour que les Français en République tchèque reçoivent l´aide sociale nécessaire,
  • émettre toute proposition pouvant vous aider dans vos démarches professionnelles en République tchèque.

 

Nous avons la volonté, l´expérience et l’envie d´améliorer votre vie en République tchèque.Avec vous, unis et solidaires, nous y parviendrons !

 

Helena Briard

Christian Lachenal

Marie­José Ruzicka

 

 

L’Union de l’UMP et du Centre pour les Français de République tchèque

programme-ump.png

 

Voter pour l'Union de l 'UMP et du Centre, c'est supporter une équipe très motivée de Conseillers Consulaires pour défendre les intérêts des Français de République Tchèque sur les sujets concrets de leur vie quotidienne en République Tchèque  :

 

  • l'éducation de nos enfants : Pour l'obtention de bourses qui permette un accès plus large et plus juste au Lycée Français, pour une élévation du standard d’excellence de notre enseignement, amélioration des cantines scolaires, réactivation de la prise en charge des frais de scolarité pour les classes de lycée de 1ère et de Terminale, reconnaissance des diplômes délivrés en France et reconnaissance en France des diplômes obtenus en République Tchèque

 

  • la protection sociale : meilleure coordination entre l’assurance maladie française et le système tchèque,  informer et faciliter sur les possibilités d’adhésion immédiate des assurés, allégement des contraintes administratives imposées aux retraités

 

  • l'emploi :  création nouvelle d'une bourse de l’emploi à l’étranger, accessible en ligne dans le cadre du service public de l’aide à l’expatriation et au retour en France, développement de l’apprentissage en République Tchèque, dans le cadre de contrats de compagnonnage international, en faisant appel aux grandes entreprises françaises présentes notamment à Prague.

 

  • la fiscalité : maintien d'un traitement fiscal équitable aux Français établis hors de France

 

  • la protection des familles en cas de rupture professionnelle : création d'un fonds de soutien aux Français privés de revenus ,versement à l’étranger d’allocations chômage aux Français, salariés en République Tchèque mais ayant acquis des droits à l’assurance­chômage en France, dès lors qu’ils justifient auprès de l’administration consulaire d’une recherche d’emploi effective

 

  • le service public consulaire : encourager la simplification des démarches administratives en coordination avec les services consulaires et continuer de travailler sur le développement d' un « e­consulat » offrant l’ensemble des services consulaires, afin de rendre l’administration encore plus accessible au citoyen et de faciliter les démarches.

 

  • la défense de l’Institut Français de Prague : après les menaces de dissolution de l’Institut Français de Berlin, notre équipe veillera au maintien de celui de Prague

 

  • l’accès à l’audiovisuel francais : meilleure accessibilité des programmes audiovisuels français en République Tchèque,

 

Cela ne s’arrête pas là car nous serons toujours à votre écoute sur les points particuliers vous concernant. Le Conseiller Consulaire sera présent pour faciliter, renseigner, intervenir dans l'intérêt et à la demande de tous les citoyens Français ou Tchèques le sollicitant. Aussi, vous le voyez, dans une situation française et internationale complexe, nous avons souhaité rester proche de vos préoccupations.

 

Cela ne nous empêche pas de vouloir porter les valeurs de la France et le savoir­faire français, sa force créatrice et de rester en harmonie avec celle de nos amis Tchèques, toutes générations confondues.

 

Nous veillerons à défendre chacun et faisons appel à votre soutien afin d'avoir l'honneur de vous représenter.

 

N'hésitez pas a nous rejoindre et votez pour l'Union de l'UMP et du Centre pour les Français de République Tchèque!

 

 

CCI (Conseillers Consulaires Indépendants) conduite par Silvano PEDRETTI

programme-cci.png

En 2004, Silvano Pedretti est candidat aux élections européennes. Son mouvement, EC2009, formant une coalition avec la liste tchèque Ceskyupech, remporte un grand succès avec plus de 12 % des suffrages et trois députés au Parlement européen. L’objectif principal de sa candidature était de combattre la corruption en Tchéquie et de préparer un avenir meilleur pour les enfants de la prochaine génération.

 

Silvano Pedretti décide ensuite de participer à la vie citoyenne en représentant les Français de l’étranger, tout d’abord en tant que président de l’Union des Français de l’Étranger (UFE) puis en tant qu’indépendant.

 

Au cours de ces dix dernières années, son travail auprès du consulat et de l’ambassade a été riche en expériences : 

  • Éducation avec la Commission locale des Bourses et le Conseil d’établissement du Lycée français de Prague. 
  • Comité consulaire pour la Protection et l’Action sociale (retraite, sécurité). 
  • Participation au test vote électronique et à l’établissement de la Liste électorale consulaire. 
  • Nombreuses rencontres, mutuellement très enrichissantes, avec des expatriés aux profils très divers.

 

Avec la réforme législative de 2013 qui crée le poste de conseiller consulaire élu par l’ensemble des ressortissants français résidant en Tchéquie, Silvano Pedretti décide de créer la liste des CCI avec une équipe dynamique et expérimentée.

 

Depuis très longtemps, il estime que les sujets qui concernent les expatriés n’appartiennent pas à un courant particulier ou à un parti politique (PS avec l’ADFE­Français du Monde, ou UMP).

 

Avec son équipe, et le soutien du sénateur Robert del Picchia, il propose en tant qu’expatrié comme vous, une véritable alternative en votant pour l’expérience locale et la liste des Conseillers Consulaires Indépendants.

 

 

Comité pour le droit des français de tchèquie

La liste du Comité pour le droit des français de Tchéquie, présidée par Solange Maslowski, est une liste non­partisane souhaitant représenter les français de Tchéquie dans leur diversité. 

 

Nous avons pour objectif votre intégration réussie en République tchèque et le respect de vos droits de citoyens français et européens à l’étranger.

 

programme-ctft.png

 

Nous avons trois mots d’ordre : ECOUTER, INFORMER, CONSEILLER et nos valeurs sont la citoyenneté européenne, la solidarité et l’entraide, la transparence, la tolérance et la pluralité, la sociabilité et l’ouverture aux autres.

Nous comptons agir, entres autres, dans les domaines suivants :

 

  • Un service d’entraide

Aux compatriotes dans le besoin : les retraités, les chômeurs, les handicapés et toute autre personne ayant besoin d’une aide précise, accompagnement dans les demandes d’aide sociale auprès des autorités compétentes.

En cas de problème d’accès aux aides sociales tchèques et de problèmes liés au droit de séjour (allocations de chômage, allocations familiales), orientation vers les associations tchèques fournissant une aide gratuite (juristes et assistants sociaux francophones et anglophones).

Accompagnement personnalisé en cas de besoin urgent.

Soutien du Consulat dans ses démarches auprès des autorités tchèques pour une meilleure coordination des systèmes de retraite.

 

  • L’éducation

Défense des intérêts des parents d’élèves dans les conseils consulaires et dans les conseils d’établissement du lycée français. Pour cela, nous proposons une rencontre multipartite (ambassade, ministère de l’Education nationale, représentants du lycée français, représentants des parents d’élèves) pour une meilleure compréhension de la détermination des frais d’écolage du lycée français.

Aide à la constitution du dossier de bourse pour les familles qui le souhaitent et suivi du dossier.

Orientation des jeunes mamans vers les crèches francophones (échanges de bonnes pratiques)

Réflexion sur de nouvelles possibilités d’accueil des enfants pendant les vacances scolaires et en dehors des heures de classe.

Soutien au renforcement des échanges universitaires entre enseignants­chercheurs tchèques et français, au développement du nombre de thèses en co­tutelle franco­tchèques ainsi que des séjours de post­doc français en Tchéquie.

 

  • Les activités culturelles

L’organisation de dîners francophones avec nos amis tchèques et slovaques afin de fédérer les francophiles.

Le soutien de vos initiatives culturelles et associatives.

 

  • L’information

Proposition d’élargir, dans la rubrique des contacts utiles de l’ambassade, le nombre de médecins francophones et anglophones acceptant les consultations gratuites sur la base de la carte VZP.

Proposition de mentionner les associations tchèques fournissant une assistance juridique et sociale gratuite et disposant d’un personnel francophone.

 

 

  • La mise en place d’un groupe de réflexion

Rencontre, une fois par mois, dans le cadre d’un groupe de réflexion: ce sera l’occasion de réfléchir aux différentes politiques consulaires qui concernent les français de Tchéquie et de partager vos bonnes pratiques.

En dehors de ces rencontres mensuelles, possibilité de nous contacter par email ou par téléphone et de prendre rendez­vous.

 

  • Droit de séjour en République tchèque

Contact avec les associations tchèques fournissant, en français et en anglais, une assistance juridique et sociale si votre droit de séjour ou celui de votre conjoint, ressortissant d’un pays tiers, n’est pas respecté (droit à l’égalité de traitement avec nos amis tchèques, droit au respect de la vie familiale, etc.).

 

  • Emploi et formation professionnelle

Représentation de vos intérêts dans les conseils consulaires liés à l’emploi et à la formation professionnelle.

 

Pour en savoir plus:  

 

 

La campagne est suivie par Alix

Partager cet article

14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 20:53

Nous vous avons parlé très récemment des élections des conseillers consulaires.  Voici un rapide tour du choix que vous avez pour élire vos conseillers de la circonscription République tchèque:

 

Français du Monde

"Tous ensemble, unis et solidaires"

  1. Mme Helena Herbstova-Briard
  2. M. Christian Lachenal
  3. Mme Marie-José Sauvaigo-Ruzicka
  4. M. Ivo Chudacek
  5. Mme Marie-Caroline Durand-Jand
  6. M. Mathieu Ponnard

 

L'union de l'UMP et du Centre

"Pour les Français de République tchèque"

  1. M. Guillaume Eloy
  2. Mme Dorothée Leydier
  3. M. Vassili Le Moigne
  4. Mme Anne-Claire Fourches
  5. M. William Chonier
  6. Mme Delphine Burlin

Conseillers Consulaires Indépendants

"Votez pour l'expérience locale"

  1. M. Silvano Pedretti
  2. Mme Karin Genton-l'Epee
  3. Mme Eliska Barthelemy
  4. M. Frédéric Mazière
  5. Mme Sophie Knittel

 

 

 

Comité pour le droit des français de Tchéquie

"Ecouter, informer, conseiller"

  1. Mme Solange Grondin-Maslowski
  2. M. Nicolas Maslowski
  3. Mme Marie Muller
  4. M. Rémi Diligent
  5. Mme Odile Brozickova
  6. M. Eric Ponsy

Partager cet article

Bienvenue sur Prahoo

Bonjour et bienvenue à tous!

Ce petit blog relate nos expériences vécues a Prague, la capitale tchèque et accueille tous nos et vos conseils pour y passer soit un court séjour touristique, soit une expatriation plus longue.

N'hésitez pas à commenter ou même compléter les infos qui y paraissent.  Nous espèrons qu'elles en aideront quelques uns en leur évitant certains pièges ou en leur faisant gagner du temps.

A tous, bon séjour à Prague ou à très bientôt!!

Thomas, Expat pragois

Rechercher Dans Prahoo

Dessin d'Allan

Prahoo sur Facebook

Rejoins Prahoo sur Facebook pour partager tes infos de derniere minute